LIVE SCORE

Suivez les matches EN DIRECT !

Cliquez ici !

Résumé des l'édition 2018

Vous êtes ici

Résumé des l'édition 2018

Qui aurait pu prévoir une telle édition ? Entre un parcours majestueux en simple et en double de Mihaela Buzarnescu, une victoire finale de la tête de série n°3 du tournoi, Anastasia Pavlyuchenkova, une finaliste ex n°5 mondiale qui passe l'ensemble des obstacles proposés devant elle (ou presque), le soleil et la chaleur au coeur du tournoi et des animations toujours plus présentes, qui nous l'aurait prédit ? 

MIHAELA BUZARNESCU, parcours exemplaire

Tête de série n°4 du tableau de simple et n°33 au classement WTA, la joueuse roumaine était à Strasbourg pour préparer au mieux les Internationaux de France après une fin de saison 2017 et un début de saison 2018 tout simplement incroyables. Elle était au delà de la 120ème place mondiale en septembre dernier... À la fois spécialiste en double et très agile en simple, son jeu de gauchère lui permet d'avoir un panel de coups tennistiques inatendus. 

Elle débute son tournoi de double (avec Raluca Olaru, sa compatriote) par un match compliqué face à la paire tête de série n°1 CHAN/YANG qu'elle remporte au super tie-break du 3ème set. Ensuite, les deux joueuses roumaines ne perdent plus un seul set jusqu'à la finale, accrochée, qu'elle remportent 7/5-7/5 et obtiennent donc les 280 points WTA déstinés aux vainqueurs du tableau de double.

un tableau de simple palpitant

En même temps et sur d'autres courts du Tennis Club de Strasbourg, Mihaela Buzarnescu bataille pour la victoire finale en simple. Elle qui a gagné plus de 100 places au classement WTA en une année possède désormais un rang à tenir et des ambitions à combler, elle est à Strasbourg pour gagner. 

Au moment du tirage au sort, tout est possible pour chaque joueuse, tant le niveau est haut (plus de 10 joueuses du top 50 mondial). La Roumaine hérite d'un tableau compliqué (M. Linette, potentiellement L. Safarova, S.Stosur ou D.Cibulkova) pour atteindre la finale, le samedi 26 mai. Elle remporte son premier tour, face à Magda Linette, joueuse polonaise, comme en double, en trois sets, accrochés, ou elle remporte le second set au tie break (7/1). Elle jouera ensuite E. Rybakina, Lucky Looser, qu'elle parvient à battre en deux sets puis Su-Wei Hsieh, de Taipei, toujours au rendez-vous en simple où en double à Strasbourg, en deux sets également. 

Place au dernier carré, ou elle rencontre Dominika Cibulkova, de retour au plus haut niveau (ex n°4 mondiale, n°34 WTA au moment du tournoi) qui domine tour après tour la Française Chloé Paquet, Reka Jani puis Samantha Stosur, favorite du tournoi (après ses victoires en 2015 et 2017). Place à une rencontre d'une intensité folle, ou les deux joueuses avaient la place pour atteindre la finale et c'est finalement, après trois sets (2/6-7/6-6/1), Dominika Cibulkova qui rejoint Anastasia Pavlyuchenkova, tête de série n°3 en finale. 

UNE FINALE EXCEPTIONNELLE

Mais que dire de cette finale ? Incroybale ? Exceptionnelle ? Unique ? Un record ? 

Oui, nous pouvons utiliser tous les termes les plus prestigieux pour cette finale de 3H35 de jeu, sous un soleil et une température tropicale. Qui aurait pu nous l'indiquer, seulement un jour avant le début du tableau final des Internationaux de France en ce samedi 26 mai 2018. Anastasia Pavlyuchenkova, à la puissance pure et aux frappes de balles uniques nous promettait un très haut niveau (après ses quatre victoires en deux sets dont un double 6/0 au premier tour face à Tatjana Maria). Dominika Cibulkova, ex n°4 mondiale, de retour dans le top 30 au classement WTA et qui est aux Internationaux de Strasbourg pour confirmer son retour au plus haut niveau.

3H35 ? Oui, pour trois sets, trois tie-break, des break, des debreak, des décisions contestées, une ambiance au pied du parlement européen déchainée et une qualitée de jeu très haute. C'est d'abord Dominika Cibulkova qui remporte le premier set après 1h05 de points acharnés. Ensuite, tout se joue dans un mouchoir de poche, tout aurait pu basculer en sa faveur mais c'est finalement la Russe qui remporte les deux sets qui suivent et s'adjuge les Internationaux de Strasbourg 2018. 

UN BILAN PLUS QUE POSITIF

Le public qui semblait stupéfait après cette finale unique, la victoire d'Anastasia Pavlyuchenkova en simple et de Mihaela Buzarnescu / Raluca Olaru en double. Une ambiance, fair-play, qui a su tenir l'une ou l'autre des joueuses, des favorites au rendez-vous et un tournoi qui s'oriente toujours plus comme une référence mondiale dans la catégorie des tournois internationaux (WTA 250) et surtout une préparation idéale aux Internationaux de France.

Partager l'article :

Réservez dès maintenant Vos billets

Billetterie